1. Introduction

Mare Nostrum est une règle de campagne qui s’étend sur la période classique. Les joueurs débutent la partie en l’an -300 av. JC. A cette époque, la jeune république romaine entame sa lente et irrésistible ascension avec l’absorption économique et militaire des états sabins et étrusques voisins. De l’autre côté de la Méditerranée, la Ligue Achéenne voit s’achever sa domination sur la mer Egée mais ses cités-états comme Sparte, Thèbes mais Athènes restent très influentes. La Macédoine, à la mort d’Alexandre, voit toutes ses conquêtes s’envoler et les guerres entre les successeurs du grand roi, les Diadoques, ne trouve une solution que dans l’éclatement de l’empire. Parmi les plus puissants, Ptolémée, qui a gagné l’Egypte, rêve de redonner au pays du Nil sa gloire d’antan, alors que Séleucos obtient l’Orient et ses richesses. Dans le même temps, sur la côte d’Afrique du Nord, on commence à parler d’une jeune et ambitieuse colonie phénicienne. Carthage, fille de Didon, est devenue en quelques années une grande cité qui, grâce à sa puissante flotte, commence à étendre son influence en Hispanie.

Le monde antique est un univers de gloire et de faits inoubliables. Mare Nostrum a pour objectif de vous faire revivre les aventures de ces grands capitaines qu’étaient Scipion Emilien, Hannibal Barca, Pyrrhus et bien d’autres. C’est dans cette civilisation en plein essor que les joueurs devront évoluer, en faisant la guerre, bien sûr, mais aussi en démontrant leur habileté diplomatique et économique.

Les férus d’Histoire ne manqueront pas de remarquer que Mare Nostrum contient quelques anachronismes – comme, par exemple, la présence de la ville de Chronos, disparue pourtant depuis bien longtemps au moment où le jeu est sensé se dérouler. Cela a peu d’importance, le but avoué étant en quelque sorte de « recréer » l’Histoire à notre manière, c’est-à-dire celle de joueurs avides de péripéties épiques et de légendes.

galere

Publicités